précédent retour au calendrier         suivant

Haine sur Internet: récit d'un piège suffocant
Myriam Leroy - Les yeux rouges


{ conférence }
mar. 3.3   [ 19:00 ]  
     Salle Edmond Dune

Tickets: 10 euros ; réduit: 5 euros ; Kulturpass: 1,50 euros

Billetterie :
Email: billetterie@neimenster.lu; Web: www.neimenster.lu; Tél.: +352 26 20 52 444

Info : En langue française Web: www.ipw.lu

FR: Caroline Mart s'entretient avec Myriam Leroy, journaliste, chroniqueuse et écrivaine belge.



L'auteure belge Myriam Leroy, finaliste du prix Goncourt 2018 avec son premier roman « Ariane », sera l'invitée de l'Institut Pierre Werner. Elle parlera de son deuxième roman « Les yeux rouges ». La soirée sera modérée par Caroline Mart.

Dans ce roman âpre, où la narratrice ne se dessine qu'au travers d'agressions accumulées, de messages insistants, où l'atmosphère étouffante s'accentue à mesure que la dépossession se transforme en accusation, Myriam Leroy traduit avec justesse et brio l'ère paradoxale du tout écrit, de la violence sourde des commentaires et des partages, de l'humiliation et de l'isolement, du sexisme et du racisme dressés en meute sur le réseau.

« Nous ne nous connaissions pas. Enfin, de toute évidence, je ne le connaissais pas, mais lui savait fort bien qui j'étais. »

Une jeune femme reçoit un message sur Facebook. C'est l'amorce d'un piège suffocant à l'heure du numérique, quand la fatalité n'a d'autre nom qu'un insidieux et inexorable harcèlement.



Née le 5 février 1982, Myriam Leroy est écrivain, dramaturge et journaliste belge, célèbre pour sa participation à la Nouvelle Édition de Canal+ depuis septembre 2013. Diplômée en journalisme à l'Université catholique de Louvain en 2005, Myriam commence sa carrière au sein de la RTBF (Radio-Télévision Belge Francophone), mais également dans les rédactions des magazines Le Soir Magazine, Elle Belgique ou encore La Libre. Son premier roman Ariane, paru en janvier 2018 aux Éditions Quichotte, a été finaliste du prix Goncourt du premier roman et du prix Rossel. Dans Ariane, l'auteur livre le récit d'une amitié toxique entre deux adolescentes qui font l'apprentissage de la séduction et de la cruauté dans la bourgeoisie de province belge des années 1990. Son deuxième roman, Les yeux rouges, paraît en août 2019. C'est un roman partiellement autobiographique qui traite d'un insidieux et inexorable harcèlement à l'heure du numérique.



Caroline Mart est une journaliste luxembourgeoise. Depuis 1985 elle travaille chez RTL où elle commence d'abord comme journaliste-présentatrice à la radio puis à la télévision. Depuis 2007 elle est rédactrice en chef adjointe chez RTL Télé Lëtzebuerg, où elle est aussi responsable de la rubrique culturelle, cheffe d'informations et modératrice de l'émission Kloertext.

Organisation: Institut Pierre Werner / Soutien: neimënster




précédent retour au calendrier         suivant
{exposition}

Portugal et Luxembourg
14 février - 10 mai


{exposition}

The Last Swiss Holocaust Survivors
7 février - 4 mars


{exposition}

neimënsteXr
11 jan - 25 fév


{exposition}

La réplique de l'Arche de Palmyre
16 déc 2019 - 16 fév 2020



{exposition}

Lucien Wercollier
Exposition permanente