précédent retour au calendrier         suivant

Andreï Makine - Au-délà des frontières
Mois de la francophonie - Moderation : Jean Portante


{ conférence }
mar. 24.3   [ 19:00 ]  
     Salle Edmond Dune

Tickets: 10 euros ; réduit: 5 euros ; Kulturpass: 1,50 euros

Billetterie :
Email: billetterie@neimenster.lu;
Web: www.neimenster.lu;
Tél.: +352 26 20 52 444




Info : En langue française

Web: www.ipw.lu

FR: Andreï Makine sera l'invité de l'Institut Pierre Werner dans le cadre du mois de la francophonie. Lauréat du Prix Goncourt et du Prix Médicis, il parlera de son nouveau roman « Au-delà des frontières» paru en janvier 2019 aux Editions Grasset.



Quelles blessures ont inspiré au jeune Vivien de Lynden, nouvel enfant du siècle obsédé par la décadence de l'Occident, son apocalyptique manuscrit Le Grand Déplacement ?



Pour faire publier ce brûlot, la mère du jeune auteur s'adresse à un écrivain, ami de Gabriel Osmonde. Ce dernier, que Vivien s'était choisi pour maître à penser, porte sur le monde un regard plus profondément désenchanté que le jeune néo-hussard brûlé au feu de son idéalisme.



Et voilà que cette femme, revenue de toutes les utopies humanitaires les plus valorisantes, guettée par un vide existentiel dont le suicide lui semble l'unique issue, comprend qu'il faut sortir du jeu, quitter la scène où tout le monde joue faux, tiraillé par la peur de manquer et la panique de la mort.



Une autre voie est possible. Une autre vie aussi. Chacun n'a-t-il pas droit à sa « troisième naissance », au-delà des frontières que l'on assigne à l'humaine condition ?



Andreï Makine, né en Sibérie en 1957, a étudié la philologie à Moscou et à Tver. A 30 ans, il a demandé l'asile politique en France et vit depuis à Paris. Le choix du français comme langue écrite et le roman autobiographique ´Un testament français´ lui ont non seulement valu un grand succès mais aussi le Prix Goncourt et le Prix Médicis en 1995.



Jean Portante est né en 1950 à Differdange (Luxembourg), de parents italiens. Il vit à Paris. Son ouvre, riche d'une quarantaine de livres - poésie, romans, essais, pièces de théâtre - est largement traduite. En France, il est membre de l'Académie Mallarmé. En 2003, il a reçu le Grand Prix d'automne de la Société des gens de lettres pour l'ensemble de son ouvre ainsi que le Prix Mallarmé pour son livre L'étrange langue. Dix ans plus tôt, son roman Mrs Haroy ou la mémoire de la baleine lui avait valu le Prix Servais au Luxembourg. Prix qui lui a été attribué une deuxième fois, en 2016, pour son roman L'architecture des temps instables. En 2011, il a été couronné du Prix national Batty Weber au Luxembourg, pour l'ensemble de son ouvre. Bien d'autres prix littéraires lui ont été attribués, et parmi eux le Prix Alain Bosquet pour sa traduction de L'amant mondial de Juan Gelman en 2013, ou encore le Prix international de la Francophonie Benjamin Fondane, ainsi que le Prix européen Pétrarque.

Organisation: Institut Pierre Werner / Soutien: neimënster




précédent retour au calendrier         suivant
{exposition}

Portugal et Luxembourg
14 février - 10 mai


{exposition}

The Last Swiss Holocaust Survivors
7 février - 4 mars


{exposition}

neimënsteXr
11 jan - 25 fév


{exposition}

La réplique de l'Arche de Palmyre
16 déc 2019 - 16 fév 2020



{exposition}

Lucien Wercollier
Exposition permanente